logo

Charité , Foi, Espoir
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Русский
  • Español
Copie de la lettre ouverte que nous avons envoyé le 10 Mai 2016 à Monsieur  SANCHEZ-BENEDITO GASPAR Antonio Ambassadeur de la Communauté Européenne près de Madagascar. et.... sa réponse!! TEXTE A l’attention de
M. SANCHEZ-BENEDITO GASPAR Antonio
Chef de délégation, Ambassadeur de l'Union européenne
Tour Zital 9ème Etage - Ankorondrano Antananarivo Postal address: PO Box 746 Madagascar*
  Monsieur l’Ambassadeur,   nous avons pris connaissance de vos dernières déclarations devant la presse Malgache http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2016/05/07/union-europeenne-corruption-et-mauvaise-gouvernance-premiers-soucis-a-madagascar/ Nous avons noté avec grande satisfaction que pour  l’Union Européenne les actions à mener devaient se concentrer sur la pauvreté et la malnutrition à Madagascar. Bien que l’Union Européenne ait accordé une large quantité de riz afin de nourrir les 14.000 enfants et les 25.000 personnes des 18 villages de l’Association d’Utilité Publique « AKAMASOA » (organisation s’occupant des plus pauvres des plus pauvres), cette même Union Européenne a annulé, il y a déjà plusieurs années, cette même allocation, sans explication, sans regret et sans sens commun. Je me suis rendu plusieurs fois dans les bureaux de Bruxelles rencontrer les responsables pour Madagascar Sophie Breul-Busson Commission Européenne Direction Générale du Développement et la Coopération  EuropeAid Responsable Géographique pour Madagascar / Point Focal Environnement pour l'Afrique de l'Est et du Sud et l'Océan Indien Je n’ai jamais pu rencontrer son supérieur hiérarchique et il m’a été répondu qu’il n’y avait pas de possibilité d’aide. Mais vous avez parlé d’une relation de « complémentarité entre l’Europe et Madagascar ». Voilà un terrain sur lequel, je suis persuadé, vous pourriez influencer et éventuellement décider une procédure d’aide d’urgence. Urgence car ces enfants et ces femmes mangent chaque jour pour survivre, « un peu comme nous » vous voyez, et lorsqu’une Administration doit réfléchir, doit monter un dossier, se réunir en Comité, pendant tout ce temps ces enfants et ces femmes  doivent manger ou mourir en attendant qu’on leur accorde ce « si peu », ce « repas », cet espoir. Nous ne parlons pas ici, d’aide au Gouvernement Malgache, car « corruption et mauvaise gouvernance » ne vont pas de pair avec aide alimentaire et financière. Nous parlons ici d’établir une relation directe entre l’Union Européenne et nos associations en Europe ou à Madagascar (AKAMASOA) qui œuvrent chaque jour, depuis plus de 27 ans, pour éradiquer cette pauvreté devenu endémique, pour circonscrire ces maladies que nous avons  à Madagascar jusqu’à la peste que nous avons vu ressurgir à Andralanitra. Nous pourrions également, si tel était votre support et décision, apporter une nouvelle technologie afin de résoudre le problème des décharges Municipales vecteurs de propagation de ces maladies. Des technologies créées spécialement pour les pays en voie de développement et qui répondraient à toutes les nouvelles normes de pollution. Nous vous proposons de financer cette usine test à Antananarivo Qui pourrait par ce fait devenir le centre modèle pour toute l’Afrique. Ceci est le travail d’une autre de nos Fondations  ADAM de VILLIERS Foundation  qui a non seulement créé Madagascar Foundation et Madagascar Association mais les supporte jusqu’à ce jour. Enfin j’ai rencontré moi-même le Président de Madagascar juste après son élection qui n’a jamais donné suite à nos offres d’aide et n’a apporté aucun support régulier à AKAMASOA en dehors de quelques miettes que l’on jette à un chien errant. Cette population Malgache a besoin aujourd’hui d’être aidée mais également respectée. Si notre présentation à retenu votre attention, nous vous remercions de nous proposer un rendez-vous téléphonique afin que nous puissions échanger nos points de vue, et nous pourrions nous rencontrer sur Paris à l’occasion d’un de vos déplacements. Veuillez agréer, votre Excellence, l’expression de mes sentiments les plus distingués.   Patrick Adam de Villiers                            Founder/Chairman/CEO Adam de Villiers Foundation Madagascar Foundation Madagascar Association Never forget to look every day at             Madagascar Foundation            Madagascar Association                   Adam de Villiers Foundation Facebook                Twitter Google + G+ YouTube Flicker Pin interest   Madagascar Foundation  Trolley Square Suite 20C  Wilmington, DE 19806  USA FIN de TEXTE   Nous avons reçu la réponse officielle de M. SANCHEZ-BENEDITO GASPAR Antonio Chef de délégation, Ambassadeur de l'Union européenne TEXTE

Ares 2421092. réponse à Mr A.De Villiers_page_001

Lorsque je me suis rendu à Bruxelles, la réponse avait été :

"Nos formulaires n'ont pas de case à cocher quand au sujet d'une aide alimentaire , donc nous ne pouvons pas accorder d'aide à l'Association AKAMASOA"

Ma réponse avait été:

"Créez un nouveau formulaire"

et il m'a été répondu:

"Ce n'est pas possible Monsieur."

Après mon courier à Monsieur l'Ambassadeur, sa réponse est:

""L'évolution des instruments financiers à notre disposition ne nous permet plus de subventionner directement des associations caritatives""

Voilà ce que l'Europe nous répond

Personnellement je ne savais pas qu'un instrument financier "évoluait" et le "désengagement" de la subvention "directe" est merveilleux.

Patrick Adam de Villiers

De l'autre côté du monde

Dans une décharge publique

Au milieu de nulle part

Au milieu des plus pauvres

est né un mouvement d'une

Dimension internationale

Rejoignez-nous ... Soyez un acteur

Nous sauvons des enfants

Nous sauvons l'avenir

PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée !